Tournée des régions du Collectif STOP BOLLORÉ

Le Collectif STOP BOLLORÉ part pour un tour de France !

Après l’incroyable succès du meeting du 18 mars 2022, le Collectif STOP BOLLORÉ s’exporte !

Au cours des prochaines semaines et des prochains mois, nous nous rendrons dans plusieurs régions de France afin de discuter avec vous sur les dangers de la concentration des médias et de l’édition.

En effet, la majorité de l’information est diffusée par des organes de presses appartenant à quelques grands groupes industriels. Par conséquent, elle conduit une majorité de médias à nous proposer les mêmes points de vue sur la société. Le droit fondamental à une information pluraliste et libre se trouve alors menacé.

Plus encore, la concentration des médias étouffe le journalisme d’enquête, à tel point que les journalistes ayant osé se confronter au grand groupe Bolloré ont été poursuivi et ont fait l’objet de plusieurs procès-baillons. L’information est mise au service d’intérêts industriels, commerciaux et politiques, et elle permet même de faire de certains médias des vecteurs de propagande de l’extrême droite. La confiance des citoyen.nne.s dans les médias est ainsi anéantie.

La concentration de l’édition quant à elle nuit à l’indépendance des auteur.e.s et à la diversité de la production. Parce que dans l’esprit d’une multinationale, le livre est une marchandise comme une autre, la vente d’un livre, mais également sa rédaction, est soumise à une logique de rentabilité.

Alors que Vincent Bolloré détient d’ores et déjà le deuxième groupe d’édition en France, Editis, ce dernier a lancé son offre publique d’achat sur Lagardère, maison mère du leader de l’édition en France, Hachette.

Avec ce rachat, les deux groupes seraient présents dans 84% de l’édition parascolaire, dans 74% de l’édition scolaire et dans environ 65% de l’édition en littérature de poche. Ce rachat permettra non seulement à Vincent Bolloré de faire le tri dans les maisons d’éditions qu’il souhaite conserver, mais également d’orienter politiquement les publications des auteur.e.s.

Parce que ces questions nous intéressent et concernent l’ensemble de la société, plusieurs de nos membres se rendront dans différentes villes de France afin de vous présenter les enjeux de notre lutte.

Pour débuter, nous vous invitons à nous rejoindre ce soir, lundi 4 avril à 20 heures, au Cinéma l’Utopia-Borderouge à Toulouse. Une diffusion du film "MEDIACRASH, qui a tué le débat public ?" sera organisée, suivie d’une discussion sur le thème de la concentration des médias.

Avec la présence d’Arié Alimi, avocat et militant, co-signataire du Collectif Stop Bolloré. Cette diffusion est organisé en partenariat avec la Ligue des Droits de l’Homme de Toulouse.L’association Pas Sans Nous sera également présente.

Prenez dès maintenant vos billets sur https://utopiaborderouge.festik.net/

On vous attend !